Bienvenue sur Ai No Kusabi RPG, Invité !

Ce forum est un RPG YAOI basé sur les OAV ainsi que sur le roman "Ai No Kusabi".

Compte tenu du caractère particulièrement violent et/ou sexuel (ou érotique), que peuvent contenir certains messages, nous déconseillons fortement l’inscription aux moins de 18 ans et aux personnes trop sensibles.

Nous attendons également de nos membres une certaine maturité, ainsi qu’un minimum d’expérience et de qualité d’écriture. Merci d'en tenir compte avant toute inscription.

>> Design optimisé pour Mozilla Firefox !!

Attention : Si certains onglets (sur la droite de la bannière ou autres) sont en décalage, actualisez la page afin que tout rentre dans l'ordre.




Ai No Kusabi refait peau neuve dans une nouvelle version !

http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org/

Partagez|

Andrew Chase - dit Sandy - Blondie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MessageSujet: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Lun 4 Avr - 15:56

Citation :




    ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

    ¦Nom¦ ▬ Chase
    ¦Prénom¦ ▬ Andrew
    ¦Surnom¦ ▬ Sandy
    ¦Statut¦ ▬ Célibataire à fortes disponibilités nocturnes.
    ¦Age¦ ▬ 29 ans
    ¦Lieu de naissance¦ ▬ Amoï
    ¦Préférence sexuelle¦ ▬ Homosexuel, seme, tendances SM (surtout S) mises à disposition des intéressés
    ¦Métier¦ ▬ Trafiquant de drogues, dealer à ses heures perdues
    ¦Groupe¦ ▬ Blondies
    ¦Race¦ ▬ Blondie

    ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ¦Description Physique¦
Sandy est un homme dans le genre grand et fort. Oui oui... Ce genre exact de gens qu'on n'irait volontairement pas embêter, étant données leur charpente costaude et leur allure un peu patibulaire qui laisse à penser qu'ils savent se défendre et ne plaisantent pas, mais alors pas du tout, si on leur cherche des noises. De loin, ce qu'on remarque en premier chez Andrew, c'est qu'il est immense - environ 1m95 - et taillé comme un roc. Une véritable armoire à glace, quoiqu'il n'atteigne heureusement pas des sommets de culturiste ridicule, non... Sandy a naturellement les épaules larges, et s'entretient juste suffisamment pour que son physique reste harmonieux - à son goût - vis-à-vis de son ossature. On remarque ensuite que le blondie est très loin d'être laid - ce qui serait certes un comble pour un fils de Jupiter. C'est son visage ainsi que sa corpulence qui le veulent, et il l'assume à 200%: il fait mauvais garçon, et son look généralement totalement junk le fait resplendir dans sa catégorie. Son visage est relativement fin mais assurément viril. Ses traits sont anguleux et francs. Son arcade sourcilière s'avance suffisamment sur son front pour lui donner l'air déterminé, menaçant, mais affriolant car cet enfoncement, la forme de ses yeux et de son nez droit, accentuent le caractère d'un visage fort, doté d'une beauté à la fois brute et délicate. Ses lèvres sont pleines, et présentent une courbe invitant à la luxure quoiqu'elles soient elles aussi assurément masculines. Son visage n'est ni plat ni allongé. Un juste milieu qui convient parfaitement à son physique, ainsi qu'à l'aura de danger aguicheur qui ressort de sa personne.

Ensuite, les détails. Les cheveux de Andrew sont coupés très courts. Pas rasés, mais suffisamment courts pour ne pas pouvoir intégralement recouvrir ses oreilles. Sandy leur donne un effet "mal-coiffé" qui lui va particulièrement bien, et renforce son côté "mauvaise graine". Sa tignasse est celle d'un blondie: dense, lustrée, et surtout, d'un blanc argenté magnifique qui trahit ses origines. Son regard dangereux est d'une couleur étrange: bronze, entre le vert, et le jaune, un peu grisâtre. Ça n'a rien de laid, contrairement à ce que l'on pourrait penser. C'est une couleur claire et insolite qui rend le dit regard fascinant, et colle extrêmement bien aux tenues qu'il arbore souvent la nuit... Même si parfois, il pousse le vice jusqu'à porter des lentilles jaunes lors de ses sorties. Enfin il porte aussi de faux implants quand l'envie lui en prend... sans compter les maquillages et grimages divers dont il serait bien capable pour entretenir son look d'un soir. Bref. Aucun complexe. Ah par contre... Le tatouage tribal qu'il porte au niveau du nombril et qui descend sans gêne en direction de son bas-ventre est véritable. Et tant pis pour les coincés que ça pourrait déranger: Andrew n'en a rien à faire.

Sandy est plein de piercings. Il en possède plusieurs aux oreilles, mais surtout un sur chaque arcade sourcilière, un autour de la lèvre, sur les tétons, sur le nombril, dans la nuque... Bref. On aura vite compris le tableau. Il se fiche pas mal de l'avis de ses pairs sur la question: ça lui plait, et ça plait à plus de monde qu'il n'y paraîtrait au premier abord, un peu comme ses tenues de cuir moulant plutôt légères qu'il arbore certains soirs, lorsqu'il rode dans des clubs aux fréquentations douteuses. Rassurez-vous... Il ne se balade pas en tenue SM vingt quatre heures sur vingt quatre. Par contre on notera qu'il garde un look un peu marginal, punk et provocateur, de tout temps: vêtements confortables, marcels, treillis, jeans taille basse et pantalons de cuir limite poutres apparentes, bottes aux couleurs et motifs peu discrets, vestes de cuir, résille... etc. Sandy aime se démarquer et la débauche est pour lui un commerce comme un mode de vie... Disons qu'à mieux s'intégrer dans le milieu fréquenté par ses clients, Andrew gagne pas mal d'informations précieuses pour les finances. Puis en toute franchise, il prend son pied et ne se pose pas beaucoup plus de questions... La vie est belle pour qui sait en profiter.

¦Signes distinctifs/Autres¦ ▬ Vous n'en avez pas déjà eu assez..? Immense et barraqué, punk, percé, tatoué sur le bas du ventre... Ca semble déjà pas mal.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ¦Description mentale¦
On pourrait croire que Sandy est quelqu'un de bizarre, voire de compliqué, en vue de son apparence, ou de sa façon de vivre. Mais en fait, non. Il est juste hédoniste, et il ne se prend la tête que lorsqu'il y est obligé - comme lorsqu'il a du faire prospérer l'organisation de son mentor pour une question de survie. Sandy se fiche des normes. Il se fiche pas mal de ce qu'on peut penser de lui en tant que personne, et se contente très bien d'exister sans l'approbation des autres. Il a toujours détesté la routine. Une vie propre et sans plaisirs est pour lui pire que la mort, car synonyme d'ennui mortel. Ainsi, il adore les endroits glauques qui sentent le danger, le stupre et la luxure à plein nez. Il adore tout ce qui sort de l'ordinaire, et cette phrase reste valide tant pour les situations que pour les personnes qu'il peut rencontrer. Quelque peut j'm'en foutiste sur les bords, décadent, Sandy aime les personnes qui ont choisi la même voie que lui et assument de s'y être égarées. Il adore traîner avec des types qui ont un sens de l'humour mordant, et/ou graveleux: ça l'éclate généralement bien, et en fin de compte, c'est un peu le but de sa vie de s'éclater, d'en profiter un maximum, donc, ça tombe bien. Sandy est un dominateur SM. Avide d'expériences en tout genre, il avait commencé par le côté M de la lorgnette, mais a bientôt découvert qu'il souhaitait apprendre à faire lui-même le boulot, grisé par le sentiment de puissance et par l'inventivité que cela lui permettait de déployer. Enfin d'un point de vue social, Andrew est un ami marrant, pas difficile à se faire, et toujours de bonne compagnie. Du point de vue de l'affectif réel, on déchante vite: Sandy ne s'attache presque à rien ni personne. L'amitié des humains coule sur lui comme l'eau sur les plumes d'un canard. Il considère ses contacts comme des connaissances sympathiques, mais il peut tout aussi bien s'en passer que ça ne lui fera pas un trou de plus. Remarquons cela dit qu'il n'a développé de complicité qu'avec de très rares personnes, et que là aussi il se fiche bien de ne les voir qu'une fois tous les trois ans. Andrew se suffit à lui-même. Tout le reste est un luxe capable d'égayer ses journées. Et si ça le saoule plutôt qu'autre chose, eh bien autant laisser tomber.

¦Défauts majeurs¦ ▬ égoïste, moqueur, distrait, négligent, immoral, pervers (comment ça c'est pas un défaut?)
¦Qualités majeures¦ ▬ chaleureux, rusé, simple, facilement satisfait, confiant, positif, courageux (bon d'accord, à la limite du suicidaire)
¦Troubles/Phobies¦ ▬ Hédonisme à l'excès, ainsi qu'un certain manque d'empathie pour cause d'inexpérience affective
¦Particularités¦ ▬ -
¦Manies¦ ▬ à part mettre les mains dans ses poches en marchant, pas grand chose.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ¦Histoire du personnage¦
Comme pas mal de blondies, Andrew est "né" (ou plus précisément a été adopté) dans une famille riche, puissante et respectée. Il était donc un enfant très prometteur, et on attendait beaucoup de lui, car il se devait de remplacer ses pères par l'avenir, à la tête d'une immense firme pharmaceutique interplanétaire dont les bénéfices étaient d'une importance capitale pour la santé économique d'Amoï. Même si ses parents n'avaient aucune influence politique, ils avaient bon nombre d'amis bien placés, et on écoutait très souvent leur avis qui s'avérait presque toujours pertinent - il fallait avoir un certain savoir faire pour gérer des affaires comme celles qu'ils avaient sur les bras. Malheureusement, le jeune garçon ne fut pas à la hauteur de leurs attentes... Non pas parce qu'il manquait de compétences, mais plutôt parce qu'il était d'une mauvaise volonté aberrante. Et encore, c'était un euphémisme... En plus de ne rien écouter des enseignements de ses parents, Andrew avait tendance à être extrêmement turbulent, et à leur en faire voir des vertes et des pas mûres à force d'école buissonnière, d'escapades hors-Tanagura dans des quartiers peu recommandés, et de bêtises de tout bord.

La situation finit par devenir sérieusement tendue tandis que Andrew atteignait l'adolescence. Ses pères pensaient ne jamais rien réussir à faire de lui, car il ne daignait rien écouter de leurs leçons et n'allait même pas à l'école un jour sur deux, si bien que ses résultats étaient catastrophiques malgré qu'il eut les capacités de faire bien mieux. La vie commença à devenir un enfer pour le jeune garçon qui n'eut bientôt plus besoin de rien faire pour se faire vertement réprimander. "Engueuler Andrew" était devenu la norme, et si on ne l'engueulait pas, c'était anormal. Bien entendu plutôt que d'arranger quoi que ce soit, cela aggrava la situation, et fut extrêmement nocif pour la relation parent enfant déjà difficile qui divisait la famille Chase. Jour après jour, Andrew commençait à en vouloir à ses pères, qui l'agaçaient tant et si bien qu'il finit par s'en détacher, puis par les détester cordialement. Il se sentait enfermé... Coincé dans un carcan qui ne lui convenait pas. Un jour, pas comme les autres, une dispute violente éclata. Les parents d'Andrew insistèrent pour que le jeune homme accepte d'aller se faire ausculter, car ils en venaient à penser que son comportement outrageux venait d'un dysfonctionnement neuronal qui n'avait pas été soigné à temps. La nuit suivante, le jeune homme découcha. Il ne revint jamais chez ses parents: ses pas l'avaient mené hors de Tanagura, et il prit Seala comme refuge de sa fugue, quand bien même cela pouvait paraître extrêmement imprudent pour un blondie seul de se "cacher" parmi les humains, dont la plupart profiterait de la première seconde qu'il avait le dos tourné pour le poignarder.

Pour un blondie de 15 ans à peine, faire en sorte de se retrouver seul entouré d'humains hostiles peut s'assimiler à une tentative de suicide, mais c'est sans compter la stature d'Andrew, qui à cette époque était déjà plutôt impressionnante, et ce malgré son jeune âge. Arrivé à Seala, il s'enfonça dans ses quartiers les plus glauques et ne rencontra pas ou peu de problèmes: le jeune homme impressionnait. La plupart du temps, on évitait de l'ennuyer. Et lorsqu'on le faisait, Andrew savait exactement quoi faire pour dissuader ses agresseurs de continuer à le contrarier. N'empêche qu'il eut de la chance de ne pas se prendre une balle dans le buffet étant donnée la témérité avec laquelle il allait et venait dans les rues blindées de gangs et autres racailles en tout genre, voire avec laquelle il rentrait dans les bars et s'installait comme si de rien n'était, et comme si il avait toujours vécu ici. Les premiers jours furent difficiles: Andrew était forcé de dormir à la rue, parce que personne n'acceptait de lui louer quoique ce soit. Et pour cause: de un il était un blondie, de deux, il était sans le sous - ou presque. L'équation faisait mauvais effet. Par chance, un jour qu'il traînait dans un énième bar glauque et crasseux - oui oui, il adorait ce genre de lieux, si lointain de la brillante et proprette Tanagura, et possédant tellement plus de cachet - il finit par tomber sur un homme qui n'était pas comme les autres. L'homme, un quinquagénaire à l'air roublard, vint de lui même lui adresser la parole, ce qui était relativement étonnant vu que généralement on l'évitait comme la peste sous prétexte qu'il avait l'air un peu trop blond sur les bords. Il s'appelait Brandon Miles et semblait avoir un caractère des plus particuliers: culotté, et capable de garder tout son aplomb, ainsi qu'une amabilité simulée des plus réussies, face à un blondie pure souche. Il s'étonnait de la présence de Andrew ici. Ce dernier, amusé par le comportement de cet homme pas comme les autres, décida de lui raconter son histoire. Brandon n'était pas n'importe qui: il proposa de loger Andrew dans l'un des appartements qu'il possédait, à une condition près: il fallait que Andrew accepte de bosser pour lui. L'ironie de la situation frappa le jeune homme, qui l'apprécia beaucoup et accepta sans hésiter.

En réalité, Brandon Miles était un trafiquant de drogues pas mal influent dans le quartier, voire dans les quartiers limitrophes au sien. Andrew, en acceptant son offre, avait décroché un job de dealer, dans lequel il se sentit tout de suite à l'aise, d'autant qu'il avait dorénavant une raison d'être ici. Progressivement, les gens du quartiers commencèrent à accepter sa présence, d'autant qu'Andrew était extrêmement doué pour plaire, séduire, et effacer progressivement les préjugés de ses interlocuteurs. Il était comme un poisson dans l'eau. Andrew vécut quelques années ainsi, à apprendre la débauche, et progressivement, à s'y fondre. Tous les jours, toutes les nuits, il écumait les bars, les clubs de strip tease... tous les endroits malsains que cette ville pouvait offrir. Avide d'expériences, il devint bientôt spécialiste pour transformer son boulot en parties de plaisir entrecoupées de ventes illégales. C'est par cette occasion qu'il changea totalement de look et coupa plus court ses cheveux. Il découvrit aussi les plaisirs associés à la douleur... et éprouva rapidement le besoin d'apprendre à l' "infliger". Adepte de la dépravation, il décida lui-même de se faire surnommer "Sandy", avec une pointe d'humour. La présence de Sandy était devenue normale dans le quartier... Presque plus personne n'avait peur de lui, ni le détestait. Il fascinait la plupart des humains qui le côtoyaient, qui le trouvaient sympathiques mais avaient bien du mal à le cerner, et à savoir si ils pouvaient vraiment lui faire confiance, malgré qu'il eut déjà aidé plusieurs fuyards à se cacher de Tanagura.

En réalité, Sandy voyait les choses avec un fort détachement. Les préjugés ont la vie dure: il n'aimait pas les humains en tant que personnes, mais appréciait leurs coutumes et leur culture (voire leur sous-culture sulfureuse). Il les aimait pour le plaisir que pouvait procurer le fait de les côtoyer. Quoiqu'il ne portât jamais atteinte à leur liberté, ni ne leur fit ouvertement remarquer, il ne les considérait pourtant pas comme des créatures égales. Ni comme des inférieurs, d'ailleurs... Simplement, ils étaient Autre. Si bien que Sandy ne liait jamais plus que des rapports très superficiels avec eux. Enfin... du moins, c'était ainsi que le jeune homme aurait voulu que cela se passe. Il était en rapport constant avec son patron, Brandon. L'homme avait un humour décapant qui correspondait extrêmement bien à celui de son protégé. Leurs personnalités, pas similaires mais presque, se complétaient tant et si bien que Andrew s'attacha à l'humain, ce qu'il n'admit jamais. Et c'était réciproque: Brandon s'attacha à Sandy mais nia jusqu'au bout, trop ancré à des préjugés qui avaient la peau dure.

Lorsque Sandy eut vingt ans, tous les non-dits, toutes les zones d'ombres furent pourtant éclairées, faute à un événement sordide: Tanagura n'avait pas laissé fuir Andrew impunément. Il était recherché, et on avait fini par retrouver sa trace. Brandon fut capturé par les sbires blondies. On le tortura pour qu'il révèle la position d'Andrew, ce qu'il ne fit pas, et ce jusqu'à son dernier souffle. Tanagura se retrouvait à nouveau dans l'impasse. Sandy fut durement affecté par cette épreuve, sans qu'il ne l'avoua jamais. Il eut recourt aux services d'un informateur et découvrit le pot aux roses. Cela le mettait dans une situation très délicate. A l'heure actuelle, si on l'attrapait, on allait le refourguer à la cuve directement... Il fallait qu'il donne matière à réfléchir à Jupiter. Il fallait qu'il lui devienne utile... Sans quoi, elle finirait par le tuer pour le punir de son indignité.

Brandon Miles n'avait personne: pas de famille, pas d'amis véritables. Il offrit tout ce qu'il avait à son second... En l'occurrence, Andrew. Cette décision étonna beaucoup de monde, et pourtant, personne n'osa protester. Cela donnait une marge de manœuvre à Andrew. D'un coup étrangement, il se souvint de tous les enseignements que ses pères avaient essayé de lui prodiguer, et qu'il n'avait suivi que d'une oreille. Il était temps de les mettre à profit. Bien sûr, en tant que blondie, Andrew était doté d'une intelligence supérieure ainsi que d'un sens des affaires inné. Il n'eut aucun mal à renforcer sa position. En quelques années, il parvint à élargir son marché à tout Seala. Les bénéfices montèrent en flèche. Progressivement, le petit trafic de Brandon prit une ampleur planétaire, qui pourrait rapidement devenir interplanétaire à condition que Sandy puisse se permettre d'agir plus ouvertement.

Il décida qu'il était temps de se jeter à l'eau. Pour la première fois depuis des lustres, Andrew Chase franchit la frontière de Tanagura, où on eut tôt fait de le cueillir. Fort heureusement, on ne l'envoya pas directement à la cuve, mais on le laisse s'expliquer. Il prévint sans attendre ses pairs du fait qu'il avait un marché à proposer: Il était à la tête du plus grand réseau de trafic de stupéfiants de l'Amoï humaine. Ses hommes lui étaient fidèles. Il tenait les ficelles de l'organisation et était le seul à tout connaître de son fonctionnement. Il était un négociateur hors pair et possédait de bons rapports avec plusieurs fournisseurs, et plusieurs gangs humains. Ainsi, il était un atout pour Tanagura: il possédait la confiance d'un grand nombre d'humains, se faisait énormément d'argent sur leur dos qui pourrait profiter à l'économie de la planète... Enfin - c'était peut-être le plus important - il exerçait un certain contrôle de la population locale par le biais de la drogue et de l'illusion, ce qui permettait de limiter les émeutes et les soulèvements. Jupiter prit en compte les arguments d'Andrew, qu'on lui rapporta. Appréciatrice face à la manière dont il avait su calculer son coup et trouver le moyen d'assurer sa survie, et intéressée évidemment par ses arguments, elle décida de passer l'éponge sur son mode de vie honteux, quoiqu'elle ne l'oubliât évidemment pas. Il fut décidé que le statut d'Andrew redeviendrait intouchable si ce dernier venait se réinstaller à Tanagura, et surtout, si il acceptait de déplacer le siège de son organisation là-bas. Rien d'infaisable... Andrew accepta, et fut donc réhabilité.

Il s'était trop habitué à son mode de vie à Seala, cela dit. Difficile de retourner vivre dans cette Tanagura ronflante dans ces conditions... Il ne s'installa dans son nouveau loft qu'en apparence: ainsi, ce dernier semble bien vide et poussiéreux. La moitié du temps (voire plus) Andrew traîne encore dans les bas quartiers. Il a toujours son appartement là-bas. Il possède un véritable cartel... Et autant dire que tout le quartier dans lequel il vit est plus ou moins à sa botte. Personne ne l'ennuie, et surtout, personne ne révèle l'emplacement de sa planque. Ainsi, l'appartement de Andrew à Seala est une véritable forteresse, perdue dans un maquis de rues insondables: il est tout à fait capable d'accueillir des fugitifs de tout poil.

Sa vie se résume donc à ça. Encore maintenant, il passe ses nuits à sortir et à s'amuser, ainsi qu'à faire des folies de son corps. Il trouve malgré tout le temps de gérer ses affaires, et ne joue au dealer plus que pour le plaisir, certaines nuits de nostalgie: il a suffisamment de gens sous ses ordres pour ne plus avoir à faire le sale boulot, mais que voulez-vous... La vie administrative est trop chiante pour qu'on s'en contente.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ¦Pouvoirs¦
¦Pouvoir 1¦ ▬ Le premier pouvoir de Sandy consiste en une puissante barrière mentale, capable de repousser la plupart des magies psychiques de type intrusif. Sandy a appris à maîtriser ce don depuis longtemps car l'un de ses parents était télépathe, or le jeune homme ne supportait pas d'être espionné en permanence, et il a travaillé à fond sur cette capacité dès qu'il a pris conscience de son existence.

¦Pouvoirs 2¦ ▬ Le second pouvoir de Sandy peut potentiellement expliquer ce pourquoi il a presque intégralement un quartier de Seala à sa botte... Ce pouvoir correspond étrangement bien à son mode de vie. Il s'agit d'une magie de suggestion involontaire, passive et constante qu'on pourrait assimiler au charme vampirique. Ce pouvoir ajoute au charisme de Sandy, qui attire l'attention et plait à tout le monde ou presque, dans des proportions telles que certains le comparent à un incube. Ce pouvoir a sans doute été perverti par la psychologie tordue de Sandy et par son mode de vie décadent: plus que d'attirer l'attention, Sandy attire le désir de ses interlocuteurs, ce qui dérange à peu près tous les blondies qu'il connaît, surtout si ils sont de première génération. Lui en attendant, ça l'amuse beaucoup. Surtout lorsqu'il se retrouve face à ceux de ses pairs qui sont plein de besoins aussi peu assumés que comblés.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ¦HRP¦
¦Votre âge¦ ▬ 22 ans
¦Des doubles comptes?¦ ▬ Saul Andersen et Sven Westergaard
¦Des questions ?¦ ▬ Vous me tapez pas si je finis pas de tout de suite? D: J'ai l'idée, le concept, mais pas encore tout (pour l'histoire surtout). Mes disponibilités sont potentiellement restreintes sans l'être totalement (j'ai presque pas de cours mais des projets) donc je ne peux pas assurer que je pourrai terminer aussi vite que je le voudrais.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Dernière édition par Sandy Chase le Mer 1 Juin - 9:53, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Lun 4 Avr - 16:25

re!!
*tire sur la manche d'Andrew en le levant les yeux pour chercher le sommet du bonhomme* dis monsieur, pourquoi t'as l'air si... demoniaque??
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Lun 4 Avr - 16:28

C'est pour mieux te manger mon enfant 8)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Lun 4 Avr - 16:32

rohh, tu ne devrais pas, y'a rien à manger sur moi... j'ai que la peau et les os... *fait un tour sur lui même pour attester de ce qu'il avance*
bref, bonne continuation pour la fiche
Rinjii ne va pas t'aimer du tout... mais du tout... xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Lun 4 Avr - 16:34

ren : Ne ... Mais ! °offusqué°
Et après on se demande pourquoi je suporte pas les blondies !? c'est une honte ça !
Et dire qu'ils se prônent chastes ! pffff èwé"


(après ces oui dire de mon nouveau joujou, je te souhaite la bienvenue ^^
yume : sandyyyyy **)


Dernière édition par Ren Tetsuya le Lun 4 Avr - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Lun 4 Avr - 16:36

Je me ferai taper sur les doigts, ce sont des choses qui arrivent *sifflote, visiblement peu impressionné*

Merci sinon XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Lun 4 Avr - 16:39

Pfff...; °va pas s'époumoner: ya un toutou maintenant sur le forum qui tue les blondasse de ce genre° honte à ta race èwé"
j: °tape son joujou et le range° excuse le x')
yume : sandyyyyyyy ** (ptdr!)
je veux une séance avec twa !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Lun 4 Avr - 19:22

Wouah ! Avec tous les DC je sais plus qui est qui xd Va falloir faire un récapitulatif quelque part ! :P

Rebienvenue ! =) Et bon courage pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Lun 4 Avr - 21:03

Monsieur le maitre (va refaire le remake de gollum d'hier tiens!) aura d'avance un lien établis dans ma fiche s'il souhaite aller la voir x3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Mer 6 Avr - 16:34

Waouh !!!!!!! J'adore déjà ce personnage !!!

Re-bienvenue mister !! Bon courage pour ta sadique fiche !!! love
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Mer 6 Avr - 16:37

°hypocrite, essuie la bave coulant du blondie° voilà c'est mieux ^^

yu : bonne chance sandy o/ aller aller ** °cri du c*l coeur°
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Jeu 7 Avr - 0:44

Miki: WOUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN Se cache dans les jupes de jupiter..*Le méchant monsieur me fait peur Y_Y

Joueuse: Pas jsute a toi mon petit miki... jte conseil ta pas trop trainer dans els rues quand il sera valider...x)

Re-bienvenue quand même monsieur Sandy :P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Jeu 7 Avr - 10:45

Re Bienvenue =)
Un personnage fort intéressant, moi par contre, j'aimerais beaucoup le croiser dans les rues de Amoï B)

Bon courage pour la suite & fin de fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Mer 18 Mai - 15:43

Fiche toujours d'actualité ?
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Lun 30 Mai - 18:47

Erf pardon je n'avais pas vu le message!

Oui oui fiche toujours d'actualité, et même terminée ;P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Lun 30 Mai - 19:31

yume : Mon piti sandy, que ze t'aduuuule o/ "maitre" "XD

elel est biennn ta fiche o/
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Ven 10 Juin - 14:24

Euh, dans le doute é_è

Up o/ (la fiche est finie XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Dim 19 Juin - 16:20

Bon quelqu'un le valide, là ?
C'est pas que j'ai les fesses en feu (quoique... ~), mais le pauvre attend depuis longtemps maintenant éè"

Il est finit au rappel ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie Jeu 23 Juin - 19:13

Fiche validée !
Je valide tout le monde qui a terminer sa fiche, je ne la lis pas, je reviendrais dans deux a trois jours pour vous valider pour de vraie et vous mettre dans votre groupe ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Andrew Chase - dit Sandy - Blondie

Revenir en haut Aller en bas

Andrew Chase - dit Sandy - Blondie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|
» Signature de contrat - Andrew Brunette
» Kidnap the Sandy Claws }
» Andrew Kirke (Gryffondor)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: •• LES PRÉSENTATIONS-