Bienvenue sur Ai No Kusabi RPG, Invité !

Ce forum est un RPG YAOI basé sur les OAV ainsi que sur le roman "Ai No Kusabi".

Compte tenu du caractère particulièrement violent et/ou sexuel (ou érotique), que peuvent contenir certains messages, nous déconseillons fortement l’inscription aux moins de 18 ans et aux personnes trop sensibles.

Nous attendons également de nos membres une certaine maturité, ainsi qu’un minimum d’expérience et de qualité d’écriture. Merci d'en tenir compte avant toute inscription.

>> Design optimisé pour Mozilla Firefox !!

Attention : Si certains onglets (sur la droite de la bannière ou autres) sont en décalage, actualisez la page afin que tout rentre dans l'ordre.




Ai No Kusabi refait peau neuve dans une nouvelle version !

http://ai-no-kusabi-reload.forumactif.org/

Partagez|

Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Mer 13 Avr - 13:17





    ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

    ¦Nom¦ ▬ Kuga
    ¦Prénom¦ ▬ Reizei
    ¦Surnom¦ ▬ Dog, le chien (errant ) par les blondies, il déteste ce surnom
    ¦Statut¦ ▬ Célibataire
    ¦Age¦ ▬ 24 ans
    ¦Lieu de naissance¦ ▬ Les bas fond d'Amoï
    ¦Préférence sexuelle¦ ▬ Vierge, il serait inévitablement uke mais refuse tout simplement cette idée
    ¦Métier¦ ▬ Leader du gang Crash (voleur - trafiquant - chasseur et assassin de blondie sans oublier la séance de torture qui leur fait souvent subir avant )
    ¦Groupe¦ ▬ Meuble (en fuite)
    ¦Race¦ ▬ Mongrels

    ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ¦Description Physique¦

Svelte, grand (1m89), des muscles dessinés mais sans exagérations, poids normal, il n'est sûrement pas maigre ou androgyne au contraire c'est un mec et on ne risque pas de confondre. Ses yeux sont d'un vert clair peut etre parfois trop car il est vite éblouit par la lumiere, sa peau est halé, legerement bronzée. Ses cheveux noirs en fines dreadlocks peuvent selon certains lui donner un aspect animal sauvage, inspiré par le style punk son style vestimentaire y est lié entre par les très nombreux piercing qu'il s'est fait. Il s'habille toujours à peu près de la même façon, blue jean retroussé délavé, tee shirt ou chemise sans manche, ses éternelle paraboots militaires, sa Triplex ou sa duplex... Si pour le bas il choisit souvent des vetements prés du corps, pour le haut il prefere quelque de ample dans le quel il peut bouger sans contrainte. Il a pour compléter une veste d'aviateur et une fly jaquette par contre il ne porte jamais de pull ou ce genre de truc trop encombrant il préfère mettre deux voire trois tee shirt. En plus de ses piercing pour affiner sa tenue il porte de temps en temps des perles sur une mèche de cheveux mais les perd rapidement du coup il n'en met pas souvent. Il y préfère une ou deux atebas, entourant une mèche avec un fil de coton ou de laine et puis au moins ça ne fait pas de bruit quand on court, c'est un avantage quand on a besoin d'être silencieux. Les plaques d'identification militaires de son père ne le quittent jamais et il y tient beaucoup, elles ornent son cou.

¦Signes distinctifs/Autres¦ ▬ Deux piercings sur la langue, un bridge, un industriel a l'oreille droite, six piercing de surface a l'arriere du coup, trois alligné de chaque coté, six en cleavage et aux deux oreilles tragus, lobe et helix. Il a egalement des piercings de surface sur l'interieur des hanches et au nombrile formant une croix, donc un en haut, un de chaque cotés et deux aligné dessous. E pour finir avec les piercings il en au ssi quatre de 'dissimulé' plus bas. Un tatouage sur le bas du dos représentant le dieu des hors la loi, il ne connait malheureusement pas le second sens bien plus ancien qui est celui de la luxure sinon il ne se l'aurait jamais fait encrer sur la peau. Un fil de barbelé tatoué parcour sa peau et le pique semblent s'y enfoncer et disparaître sous celle ci, présent et s'enrouler sur sa cheville gauche remontant vers l'interieur de sa cuisse repassant sur sa hanche avant d'aller encerclé son tatoo sur le bas du dos.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ¦Description mentale¦
Rezei est un amoureux de musique, celle qui bouge, qui vous donne envie de vous lever et d'aller vous battre contre le monde entier, de hurler toute la rage qui est enfouie dans vos entrailles comme l'animal qui sommeille en vous. Celle qui vous transporte, vous émerveille, vous donne le courage, l'envie, la hargne de tout réussir, ou de vous battre pour votre but jusqu'à mourir s'il le faut. Fana de Oi et des quelques groupes alternatifs et illégaux de la ville basse il tente de ne manquer aucun de ces concerts qui lui redonnent la hargne contre la ville haute et à la fois qui lui font oublier tous les soucis qu'il peut rencontrer. Il aime aussi lire, il vole d'ailleurs de nombreux bouquins.
Peu bavard, il évacue sa colère, ses peurs par le sport ou par l'alcool et dans ces moments là évitez de l'approchez on ne sait pas comment il pourrait réagir. Parfois blessant même auprès de ses amis, il a du mal à présenter ses excuses même quand il sait qu'il est en tord, que voulez-vous, on ne peut pas lutter contre l'orgueil masculin. Néanmoins si vous parvenez à l'apprivoiser il peut se révéler un peu plus. Pour le moment très rare sont ceux qui ont pu le voir ainsi. Reizei est quelqu'un qui ne s'arrête jamais, il a besoin d'avoir toujours les mains et l'esprit d'occupé pour éviter justement de penser a des choses déplaisantes entre autre sur son passé. Passé dont il ne parle jamais.
Personnage ambigüe on ne sait jamais qui on a en face de sois avec lui, non pas par un pseudo aspect mystérieux qu'il essayerai de se donner mais sans doute par ce que lui même ne sait plus trop qui il est, changeant c'est un vrai lunatique, il a un fort caractère et on le remarque bien vite une fois qu'on l'a rencontré.
Le brun est avant tout un personnage pleins de colère, remplis de haine et d'amertume même s'il tente de ne pas trop le montrer pour éviter d'être trop désagréable. Extrêmement rancunier, dans ses excès de rage il est alors incontrôlable et capable de tout.


¦Défauts majeurs¦ ▬ Impulsif, Rancunier,sadique dans une certaine mesure, Violent, il joue un peu trop avec les limites, flirte avec le risque, a la recherche constante d'adrénaline, semble souvent préférer donner des coups plutot que de se fatiguer a parler
¦Qualités majeures¦ ▬ Tenace, intelligent, curieux, sûr de lui en apparence, charismatique
¦Troubles/Phobies¦ ▬ Il deteste ne pas controler la situation et peut mal réagir dans ces cas là, tendances a la claustrophobie, enfant il etait hyperactif,
¦Particularités¦ ▬ Il adore les cerises ^^', la couleur verte lemon et sa jolie lame ciselée ainsi que sa triplex les plaques d'identification ne le quittent jamais.
¦Manies¦ ▬ Jouer nerveusement avec son briquet, recontrôler plusieurs fois ce qu'il fait pour le gang, faire des fiches avec toutes les informations qu'il collecte sur les blondies.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ¦Histoire du personnage¦
Né il y a 24 ans de l'amour de ses parents, Reizei vit le jour dans une famille modeste mais heureuse dans les bas fond de Cérès. Ils vivaient dans une sorte de bidonville ou chacun se débrouille comme il peut pour vivre ou plutôt survivre vu les conditions de vies déplorables qu'ils partagent. Des parents aimant qui faisaient du mieux qu'il pouvait pour s'occuper de leur fils unique qu'il chérissait comme le plus beau trésor du monde et qu'ils auraient voulu protéger de ce monde justement dans lequel ils vivaient. Sachant pertinemment que celui ci n'aurait sans doute jamais la vie qu'ils espéraient pourtant si fortement pour lui, mais ses cheveux noirs et son statu d'humain le condamnait dès la naissance à n'être que l'inférieur de ces blondies comme on les appelait. Son père un homme grand, stable mais que l'on pensait au premier regard qu'il était un peu rustre a cause de ses épaules et sa mâchoire carré, son torse taillé en V mais c'était quelqu'un de très gentil bien qu'un peu amer. Il travaillait pour Jupiter et les blondies, militaire, pendant des années il travaillait a la formation de recrues mais quand il comprit que ceux ci travaillaient ensuite pour la capture des humains il quitta son poste et se retrouva dans le bidonville de Cérès. Il s'en voulait et du coup travaillait a de multiple petits boulot pour subvenir au besoin de sa famille. Sa mère elle était infirmière et aidait un médecin de la ville inférieure, toujours souriante et pleine d'entrain elle ne s'arrêtait jamais ne sachant pas tenir en place plus de deux minutes.
Ils avaient eu leur enfant assez jeune mais s'en occupaient très bien, il ne manquait de rien, enfant câlin et qui réclamait beaucoup d'attention, ses parents avaient du mal à gérer son énergie débordante. Reizei était un enfant hyperactif, inépuisable et têtu comme tout, ces caprices pouvaient durer encore et encore épuisant ses parents. En fait il y avait bien un endroit ou il était a peu près calme, chez sa petite voisine comme il l'appelait, la fille des voisins, a peine plus jeune que lui mais avec qui il jouait souvent. Les deux familles étaient amis et s'entraidait dès qu'il y avait besoin chez l'une ou chez l'autre.

C'est ainsi que lorsque Reizei avait six ans et se retrouva orphelin que ses voisins s'occupèrent de lui comme s'il était l'un de leur enfants. Ses parents avaient été tué mais Reizei ne saurait jamais comment ni pourquoi, trop jeune ses parents adoptifs ne lui donnèrent évidement aucun détail et il n'eut pas la possibilité de leur poser la question quand il fut assez grand pour le faire.
En effet vers l'âge de 12 ans alors qu'il était en vadrouille dans les rues, un homme de la milice parvint à lui mettre la main dessus et l'amena dans une boutique et centre de dressage de pet. Désobéissant et trop jeune il était confié a l'un des dresseurs qui devait le former pour en faire un parfait petit pet qui servirai un maitre, un blondie en l'échange d'une belle somme vu la beauté du mongrel. Ce détail, qu'il était un mongrel augmentant considérablement sa valeur aux yeux des blondies a cause de la rareté de ces pets. Très récalcitrant au dressage, le brun affirma son caractère tandis qu'il grandissait chaque un jour un peu plus, il resta au centre durant trois ans avant de réussir à s'enfuir. Le patron furieux d'avoir perdu celui représentait une petite fortune tentât de le retrouver mais en vain au début. Reizei s'était réfugier dans le seul endroit qu'il connaissait, Certes, ses anciens voisins étaient parti depuis longtemps et le mongrel du se débrouiller seul. Chapardage en tout genre, heureusement le gamin était débrouillard et ne se laissait pas marcher sur les pieds. Malheureusement le destin le ramenait une nouvelle fois au magasin de pet. Il avait alors dix sept ans et demie et cette fois le propriétaire ne chercha pas à le faire dresser, il le vend ainsi a un homme qui cherche justement un nouveau pet fougueux et au caractère bien trempé pour le dresser a sa manière.

Son maitre, Estéban Deleiev un blondie d'une trentaine d'année avait déjà un pet qu'il menait au sex-partie pour se distraire et un meuble qui lui servait pour entretenir sa magnifique demeure. Mais tout deux devenu trop docile l'homme s'ennuyait et cherchait une nouvelle distraction, c'est pourquoi il acheta le mongrel même si cet achat lui était très couteux. Néanmoins celui ci se révéla bien plus buté et résistant que prévu. Ceci agaçait le blondie qui peu patient tentait de faire céder le mongrel en le battant. Patient pour ne pas le faire participer au sex partie mais il le voulait docile, obéissant mais le gamin s'évertuait à se foutre de lui apparemment. Ca ne passait pas, chaque fois il le frappait un peu plus fort, lui faisait un peu plus mal, les coups s’abattaient, les blessures, les marques se multipliaient mais Reizei ne pliait toujours pas.

Néanmoins la patience du blondie avait atteint ses limites et un soir alors que le mongrel dormait dans sa chambre Estéban le rejoint et vient le réveiller promenant ses mains de manières obscène sur le corps du jeune homme et lui embrasant la peau. Reizei pris au dépourvu, pourtant il avait vu son maitre prendre l'autre pet mais la ce n'était pas l'autre pet qu'il voulait. Reizei le suppliât de ne pas faire ça, de cesser de le toucher, de le laisser tranquille mais le blondie ne supportait plus que son pet lui désobéisse, il lui assena de nombreux coup et tentât de le prendre de force. C'était sans compter un Reizei qui le diable au corps rendait les coups et attrapa sur la table de chevet un vase solitaire et le brisât en frappant l'homme au visage, les morceaux de verres blessèrent le blondie et l'obligea à aller se soigner et laisser l'humain tranquille du moins, pour l'instant. En effet ça ne dura pas longtemps car le visage abimé Jupiter rétrograda le blondie ceci finit de le décider a faire payer ce petit insolent de pet a qui il avait offert un toit, a manger, des vêtements et qui le remerciât en le blessant! Ce soir la il rentrait tard une fois encore, en rentrant il s'était armé d'un couteau a la fine lame bien décidé à castrer qui ne lui donnait pas ce qu'il voulait. Il l'attrapa, l'attacha avec l'aide de son meuble qui semblait avoir perdu toute volonté ou possibilité de faire ses propres choix, Reizei s'agitait comme un fou criait, hurlait se débâtant pour éviter ce qu’Estéban voulait lui faire. Mais ça ne changeât rien il sentait bientôt la lame passer d'un geste vif sous ses bourses, la douleur était insoutenable, il hurlait de douleur, sa chair a vif le brulait et ne se calmait aucunement. Il perdait beaucoup de sang et pleurait tant la douleur était forte, gémissant de douleur, ne pouvant plus crier ses forces le quittant. Les draps tachés de rouge, le blondie regretta immédiatement ce geste se rendant compte qu'il ne parviendrait pas à stopper l'hémorragie et a le castrer sans le tuer par la même occasion. Il appela les secours et fit hospitaliser son pet maintenant mutilé. Celui ci du subir une opération délicate d'autant plus que le blondie ne voulait pas d'un pet qui ne ressemble plus a ce qu'il était, il exigeât que Reizei garde absolument tout même s'il le castrait. L'opération se passa bien et le jeune homme d'une vingtaine d'année devenait un meuble, semblant incapable de se reproduire a partir de maintenant ou de pouvoir bander comme tout homme. Il serait incapable d'avoir un acte sexuel facilement a moins d'être le soumis. Disons qu'il peut toujours bander mais avant d'atteindre ce stade il aura bien des difficultés et vu l'opération il ne sera plus apte à prendre qui que ce soit normalement.
Mais les médecins expliquèrent a Estéban que son nouveau –meuble- ne semblait pas vouloir se réveiller et était même tombé dans un coma ou il restera quelques jours, ce fut en vérité deux longs mois ou il restât inconscient.

A son réveil le jeune homme croit n’avoir fait qu’un cauchemar, il n’as plus aucune douleur, est dans lit confortable…il a certes froid comme tout les matins mais se pelotonne dans la couverture et se réchauffe assez rapidement tout en se réveillant pour de bon, la il remarque qu’il n’est pas chez Estéban mais a l’hôpital et tout lui revenait alors en mémoire. Il se lève et constate de ce qu’il est devenu, l’ombre d’un homme, l’ombre de lui-même, comment son maitre avait –il osé lui faire ça ? Un sentiment de violente haine se développa en Reizei envers le blondie qui l’avait détruit et ne cesserai de croitre dès lors…

L’hôpital du appeler Estéban, son animal s’était sauvé et on ne savait pas ou il était passé, le riche blondie envoyât plusieurs homme a sa recherche et contacta la milice se doutant qu’il était parti du coté de la ville inferieur, il ne supportait pas que son mongrel cotoye d’autre personne a par lui, de plus un blondie pourrait s’en prendre a lui. Malheureusement le jeune brun était malin et fit immédiatement désactivé le geolocalisateur du pet ring qu’il avait au poignet, un bijou très fin en or sur lequel était gravé son identifiant permettant a quiconque savait s’en servir de voir qui et a qui était Reizei. Néanmoins si on ne pouvait plus le localiser, le nouveau meuble n’aimait guère l’idée de garder cet anneau, signe de son asservissement cependant il n’eut pas vraiment le choix malgré toutes ses tentatives impossible de l’enlever ou de le faire céder.

Pendant six mois Reizei semblaient avoir disparu de la surface de la planète, on entendait plus parler de lui. Celui-ci ruminait ses pensées noirs envers le blondie, il observait beaucoup la ville et la découvrait réellement pour la première fois, il découvre alors les blondies, les pets, les meubles de manière plus générale et tout le rend fou de rage, sa haine se démocratise a tous les blondies qu’il considère rapidement comme des monstres, des erreurs de la nature qui ne méritent pas de vivre. Certes, des monstres a la beauté attractive personne ne pouvait le nier mais si le mongrel avait pu tous les exterminer d’un coup ce serait fait depuis longtemps et sans aucun regrets, d’ailleurs, c’est bien ce qu’il comptait faire, en tuer le plus possible et leur faire subir ce qu’ils infligeaient aux humains.
Reizei refusait sa conditions de meuble, ce corps qui n’était plus le sien le dégoutait, se laver, prendre soin de lui était devenu un supplice lui rappelant chaque jour la punition de son maitre. Chaque regard insistant le rendait parano pensant qu’on devinait son secret, bien vite il rejetait toute personne qui l’approchait trop ou osait le toucher, il pouvait avoir jusqu'à des réactions assez violente. Violence qui s’emparait de lui pour devenir monnaie courante, il passait des heures à faire du sport, s’entrainer, se battre développant son corps, ne voulant surtout pas qu’on devine ce qu’il était devenu et dans l’optique de pouvoir atteindre peut être un peu plus facilement les blondies.

En un an Reizei changeât radicalement, d’ado il était passé a homme, avec un fort caractère, des épaules carrées comme son père, un torse musclé, des jambes solide et rapide et surtout un tempérament de feu même si ce masque cachait une blessure encrée profondément dans sa chaire. A partir de maintenant il était hors de question de parler du passé il fallait agir, la vie se conjugue au présent après tout non ?

C’est presque au hasard qu’il s’attaqua a son premier blondie, celui –ci fut surprit car il est tombé inconscient rapidement quand le mongrel l’assomma. Il le traina ensuite dans un repère de Cérès, une sorte de planque a l’abri des regards et là il s’en prit a lui, il ne le tua pas de suite oh non ce serait trop facile. Il préféra le torturer, se jouer de lui et autant de son esprit que de son corps avant de l’achever. Il répétât ainsi plusieurs séances de torture et quelques assassinats mais il en laissait certains en vie une fois qu’il les avait mutilé eux aussi, de si jolis minois taillé au couteau ça pouvait paraitre cruel qu’importe, il fallait bien que la roue tourne tout simplement. Cependant les meurtres de blondies ça ne passent pas inaperçu et ceux qui étaient mutilé non plus, a Cérès certains approuvaient d’autres non mais Rei pouvait ainsi voir ce que pensait les autres citoyens. Certains se rapprochant de ses idées mais pas toujours de ses méthodes se groupèrent a lui et ensemble, c’est ainsi que Reizei constitue le Crash. Gang illégale évidement qui a pour but de renverser le pouvoir des blondies et redonne le contrôle d’Amoï aux humains. Régulièrement ils volent, pillent, agressent les blondies voir pire. Ri restant tout de même l’un des plus violent, son gout de vengeance le poussant à faire le plus de mal possible aux syndicats et autres blondies. Pour ça il est capable de tout, après tout il n’a plus rien à perdre, pour ça il n’hésite pas a se mettre en danger s’en prenant directement aux blondies qui ont des pouvoir mais a s’en prendre a leurs pets et meubles, du moins ceux qu’ils jugent comme des traitres car ils acceptent tout a fait d’appartenir a un blondie. Il ne supporte pas cette idée, que l’on puisse de soi-même se priver de liberté et cirer les bottes des blondies pour s’assurer un toit ou a manger. C’est une véritable aversion, un mépris grandiloquent qu’il éprouve pour ceux la et si en les blessant il peut toucher un blondie alors il n’hésitera pas a le faire.


Plusieurs fois ils ont eu quelques très bons coups en parvenant à voler des informations classés confidentiels ou en prenant des proies importantes. Voyons en unes par exemple… Il y a un peu plus de deux ans et demie maintenant Reizei et quelques compagnons du gang parviennent à s’introduire dans l’enceinte du bâtiment ou se trouvent les cuves des blondies. Quel étrange spectacle tout de même il faut le reconnaitre mais la n’est pas l’important, en un temps très court ils ont réussis a placés plusieurs explosifs dans le but de détruire l’édifice. Malheureusement sur les plans qu’ils avaient volés il n’était pas indiqué que plusieurs zones etaient en travaux auquel il n’y a plus d’accès temporairement. Ils placèrent tout de même le reste des explosifs mais le bâtiment ne fut pas détruit mais certes très endommagés, impossible de compter le nombre de victimes mais on sait qu’elles furent nombreuses. En fait le syndicat préféra garder secret sur ces informations. Mais dès le lendemain toute la ville était placardée d’avis de recherche concernant Reizei et son gang. Sur une camera de surveillance, bien que son visage ai été caché on apercevait son pet ring, pièce unique, c’est ce qui le trahissait.

Depuis la milice et le syndicat son a ses trousses pour le mettre hors d’état de nuire mais pour le moment ils courent toujours et Reizei est en liberté bien décidé à les faire courir encore longtemps. Le gang poursuit sa route quand a lui, gagnant de nouveaux membres chaque jours même si les blondies et notamment la milice parvient régulièrement à faire de bon coups de filet parmi les rangs du Crash.

Certes les blondies l’avaient surnommé, le chien, the dog, the Dob, le chien errant, et autre dérivés mais si c’était le cas alors le chien n’hésiterai pas mordre le prochain qui tenterai de lui passer la laisse autour du cou, vous êtes prévenus…


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ¦HRP¦
¦Votre âge¦ ▬ 21 ans
¦Des doubles comptes?¦ ▬ Non
¦Des questions ?¦ ▬ Pleins mais j'ai fais un topic dans la FAQ
¦Des remarques ?¦ ▬ J'ai des etudes assez prenantes , plus le boulot, plus un forum donc des fois je risque de m'absenter (periode d'examen ou rendu de projet) n'hesitez pas alors a me joindre par MP
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Dernière édition par Reizei Kuga le Mer 20 Avr - 12:56, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Mer 13 Avr - 13:56

Bienvenu parmis nous ^^
Bonne continuation pour ta fiche une fois que tu auras eu tes réponses
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Mer 13 Avr - 17:06

Bienvenu encore!!^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Jeu 14 Avr - 16:53

Bienvenue o/

Sora : il veux faire du mal aux blondies ? ô_o"""
Ren : ** t'être mais il pense TRÈS bien ** °convoite un lien°
Yume : ... ><... °a chaud aux fesses et pas de façon agréable, fuit°

hem! après cette entrée en matière peu conventionnelle... bonne chance ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Ven 15 Avr - 1:27

clap

Re bienvenue et bon courage pour le reste de ta fiche !


Le Dog trouvera bientôt un Maître, j'en suis plus que certain ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Ven 15 Avr - 11:06

°Tape eric° Non mais ça va pas non ? On ne touche pas aux humains libres èwé"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Sam 16 Avr - 18:18

Bienvenue encore Miki ? °°

Bienvenue parmi nous Reizei =)
Bon courage pour la suite de ta fiche ^^

& Eric, un humain libre...reste libre x)
Surtout un prédef x)
*Après reste à savoir si Reizei veut devenir un pet ou non, mais vu son statut de chef, vaut mieux pas xD*

Gambare =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Lun 18 Avr - 7:57

Bienvenue Reizei !!! Désolé du retard !! clap

Très très bon début de fiche !! Préviens nous lorsque tu as terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Lun 18 Avr - 8:47

Merci a tous pour votre accueil !^-^
j essaie de finir ma fiche le plus vote possible
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Lun 18 Avr - 12:11

o.o

Pauvre petite chose.... alors tu vois ça c'est un gode ceinture, je te le prete : tu sera chou avec =D °fuit°
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Lun 18 Avr - 12:17

Tu as l air de bien connaitre Yume =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Lun 18 Avr - 13:22

ah que vui ^x^

j : ouai le perso hein !?

enfin bref, bonne fin de fiche **
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée] Mer 20 Avr - 19:04

Fiche validée !
Magnifique !!! je suis longue à validée mais j'ai lu et relu ta fiche car je l'adore !!!
Bienvenue parmis nous !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée]

Revenir en haut Aller en bas

Reizei Kuga - Chef du Crash - le chien [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Partout où il y a un malheureux, Dieu envoie un chien. [Terminé]
» (terminé) | Remettre les pendules à l'heure du Préfet En Chef... Lily & James
» OBI CANICHE MALE 12 ANS (SOS VIE DE CHIEN)
» Haiti-Vodou; Un chef suprême pour le voudou est élu
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: •• LES PRÉSENTATIONS :: •• Les personnages disparus-